D’être en ce monde

Disparaître
Dans le sang de l’écriture
Et s’immiscer avec l’encre dans

Les fibres serrées de l’unique page

Septembre 2021

  • Alexandre Blaineau
  • D’être en ce monde
  • Dessin de couverture : Paula Cohen
  • 72 pages ; 12 x 19 cm ; broché
  • 10 euros (+ 3 euros de frais de port)

commandez en ligne ou contactez-nous sur milagro.edition(at)gmail.com pour utiliser un autre moyen de paiement (chèque et espèces)

Livraison à domicile sous 10 jours

Livraison en librairie sous 3 à 10 jours

Livraison à domicile sous 10 jours

Tous nos livres ici

Alexandre Blaineau vit dans les Ardennes. Il est l’auteur de trois essais, notamment « Les chevaux de Rimbaud » (Actes Sud, 2019, Prix Khôra-Institut de France 2020)

Animiste comme le premier des hommes, Alexandre Blaineau se livre à une exploration des aspérités géologiques, de ce qui dépasse. Manifestations optiques, sensations vagues, telle coïncidence, sublimées par la magie du langage. Une ambition, celle de cueillir la vie à son berceau, par l’entremise d’une écriture précise, une écriture de l’effleurement des phénomènes.

La poé­sie rede­vient un acte d’affranchissement en de mul­tiples exodes ou tra­ver­sées. Manière de sor­tir comme chez Mal­larmé du “tom­beau des siens” et des ruines dans ce qui tient d’un rituel de sur-vivance. Reste sous la splen­deur des marbres la force de la chair vive. L’auteur se réin­vente en cal­li­graphe pour don­ner les échos du loin­tain recom­posé et magni­fié par son écri­ture en digne suc­ces­seur des plus vibrant des scribes et des vision­naires et dans l’espoir que son livre ne sera ni oublié ni sacri­fié.

Jean-Paul Gavard-Perret

(lire la chronique entière)

Défilement vers le haut